vendredi 21 janvier 2011

Personne

Chaque seconde, nous transformons la nature des réseaux sociaux. Et chaque seconde ils transforment la notre

C'est difficile de se faire à l'idée selon laquelle notre espèce peut s'adapter à un milieu qui évolue de plus en plus vite

En nous ont survécu les gènes des espèces capables de résister aux ères glaciaires, aux holocaustes, aux extinctions

En prenant la première place au sommet de la chaîne alimentaire, nous avons modelé le milieu dans lequel nous vivons

Mais voilà que l'histoire du vivant s'accélère. Entre les câbles et les ondes, l'humain a répliqué un système d'information plus rapide

Nous ne sommes plus confrontés à nos seules pensées, mais celles de l'humanité entière, à chaque instant

Notre milieu s'est dématérialisé. Il nous transforme aussi rapidement que nous le transformons. L'avenir appartient enfin à personne