mardi 25 février 2014

Obsolète

Avez-vous remarqué la vitesse à laquelle tout se périme ? Nos smartphones se déclassent du jour au lendemain ; à peine achetées nos bagnoles pâlissent devant leurs cadettes suréquipées et nos écrans plats d'hier semblent invraisemblablement épais comparés à ceux des derniers catalogues.

La date de péremption des couples, elle aussi, raccourcit de jour en jour, sans parler de celle des idéologies et des politiques qui les portent.

On en viendrait presque à se dire, en oubliant que le septennat prit fin voici douze ans, que cinq années, c'est beaucoup trop long pour un mandat. Info en temps réel, zapette et coup de tête, le changement, c'est tout le temps.

Nous sommes devenus les produits de la désuétude planifiée qui voulons tout et son contraire tout de suite.

Et on en viendrait presque aussi à oublier que notre propre obsolescence est également programmée.

- - -

Billet initialement publié ici.