lundi 19 mai 2014

Pression fiscale

Vous remplissez votre déclaration de revenus ? C'est compliqué ? La pression est forte ? C'est normal.

Le prélèvement de l'impôt, prérogative de puissance publique, est probablement un des arts français les plus aboutis.

En 2013, les recettes fiscales nettes du budget général de l'État s'élevaient à 298,6 milliards d'euros. Pour une bonne partie des 19,5 millions de foyers fiscaux (sur un total de 36,5) qui paient l'impôt sur le revenu, la quête de niches fiscales est devenu un sport national.

D'ailleurs, c'est un métier, la vente de conseils pour s'évader de la pression fiscale. Sans parler de ceux qui anticipent sur les impôts à venir. C'est ainsi qu'on a vu naître des sociétés privées pour vendre à l'État les radars ou les portiques écotaxes ainsi que leur gestion.

Des entreprises souvent gérées par des chantres du libéralisme qui se plaignent... de la pression fiscale en France.

- - -

Billet initialement publié ici.