mercredi 3 décembre 2014

Révérence

Triste spectacle, ces images de Gérard Depardieu, dimanche soir, à Ixelles (près de Bruxelles).

Invité à lire des poèmes et autres récits de poilus en mémoire de la Grande Guerre, l'acteur a dû s'interrompre au bout de trente minutes. Ivre, il n'arrivait plus à prononcer les mots de ses textes.

Mauvais film, aussi, ce retour de Mickey Rourke sur le ring vendredi, à Moscou. L'acteur (magnifique dans Angel Heart ou L'Année du dragon), a été arrêté par l'arbitre avant la quatrième minute.

Come-back stupéfiant ? Non. Rebonds dans les cordes, garde baissée, coups (volontaires) dans les gants : le match était truqué. L'adversaire de l'acteur américain pour ce combat d'exhibition, un sans domicile fixe, avait été payé pour se coucher. Bref :



- - -

Billet initialement publié ici.