lundi 16 septembre 2013

Deux millénaires en deux décennies

Drôle d'anniversaire. Je fête en cette mi-septembre 2013 mes vingt ans d'Internet. Et c'était quoi le cadeau ? L'histoire d'un mec qui se fait justice contre un de ses agresseurs plebiscité par plus d'un million de crétins.

Franchement, je ne suis pas venu sur le Web pour ça et il va falloir que Facebook, Twitter, les sites d'info et les utilisateurs fassent un petit effort intellectuel pour comprendre qu'ils mettent en place les conditions de leur disparition.

Parce qu'on sait bien où ça même, cette tendance à offrir l'illusion que quelques clics, ça ne mange pas de pain. C'est une abominable connerie qui tue les médias aussi bien que les citoyens.

Le Net, ça n'est pas ça. C'est une aventure. Ici, désormais, ce sont les arènes avides de nos cervelles disponibles. On like, on +1 ou on RT pour décider qui doit vivre ou mourir.

Vous voyez ce que je veux dire ? Non ? Alors, voici un peu plus de 2.000 ans, pour distraire le peuple, on l'invitait à voir des hommes se battre. A la fin du combat, il pouvait même décider du sort de l'un de ses semblables en mettant le pouce en bas ou en l'air.