mercredi 14 septembre 2016

Paille

Une paille ! 59 milliards d’euros. C’est la somme déboursée par le groupe chimiste allemand Bayer pour mettre la main sur Monsanto.

C’est qu’on se marie dans l’agrochimie ces derniers temps. Dow Chemical et DuPont, ChemChina et Syngenta…

Pourquoi faire ? Être plus gros pour mieux racheter les semences de la planète, en devenir propriétaire et vendre à la place aux agriculteurs des pesticides et des semences génétiquement modifiées. C’est un modèle économique, paraît-il.

Finie, l’époque où on gardait une partie de la récolte pour la semer. On cultive avec les Bayer, Monsanto, Dow Chemical, DuPont, ChemChina ou Syngenta. Et une fois qu’on a lancé une de ces cultures sur une terre, on ne peut rien faire pousser d’autre. Alors on passe commande pour l’année suivante, quitte à se retrouver... sur la paille.