lundi 6 mars 2017

Retrait

La contraception est un sujet sensible.

Entre la peur de la chimie et la crainte du caoutchouc, reste une option tout à fait naturelle : « Le retrait est presque aussi efficace que les préservatifs pour prévenir une grossesse », démontrait voici quelques années une étude publiée par Contraception, une revue spécialisée dans la reproduction des espèces.

Si cette technique est parfaitement mise en pratique (si l'homme se retire avant l'éjaculation) seulement 4 % des couples qui utilisent cette méthode constatent une grossesse en l'espace d'un an.

Toutefois utiliser cette technique avec amateurisme fait monter ce pourcentage à 18 % (en ce qui concerne les préservatifs, le taux d'échec est de 2 % s'ils sont parfaitement utilisés). Bref, le retrait, ça marche, mais il ne faut pas trop tarder. Une leçon que nos politiques ne manqueront pas de méditer.

- - -

Billet initialement publié ici.