vendredi 18 février 2011

Laïcité

" Alors, encore un effort Monsieur Copé ! Encore un petit débat, un petit blabla sur l'islam, la laïcité, et je pense effectivement que nous pourrons terminer à la présidentielle à 25 (pour cent) ", lance Marine Le Pen. Comme son père, elle cultive l'art des mots dits.

Précisons qu'un sondage dans France Soir agite le spectre d'un FN à presque 20 %. La côte d'amour de Nicolas en 2007 s'est effondrée. C'est celle d'alerte qui s'érige. Comme si la navigation à vue si loin du port présentait des risques.

Pendant ce temps-là, ces juges parfois tellement incompétents ont tranché. Non, ça n'est pas bien de dire : " Mais pourquoi on est contrôlé 17 fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait ".

C'est une incitation à la haine raciale. Zemmour a cru qu'il suffisait d'énoncer un " fait " pour en faire une absolue vérité. Il a oublié qu'un fait n'est que la conséquence d'un contexte. Si on n'avait entassé que les purs descendants de nos ancêtres les Gaulois dans les tours des villes nouvelles, la plupart des trafiquants seraient blancs et chrétiens.

Il est urgent d'ouvrir le débat sur l'haïe cité.