lundi 17 septembre 2012

In no sense

L'Innocence des Musulmans (Innocence of Muslims en VO)... Le titre du nanar qui agite quelques milliers de fanatiques et de médias a été terriblement bien choisi.

L'innocent, c'est celui qui n'est pas coupable des faits qui lui sont reprochés, mais aussi le simple d'esprit, ou encore l'homme dont la naïveté lui permet de réussir son entreprise (aux innocents les mains pleines).

Nous voilà donc en face d'innocents (à quel point fallait-il être niais pour produire une telle daube ?) qui ont trouvé le moyen de provoquer d'autres innocents (eh oui, il existe des habitants sur cette planète qui sont capables de croire qu'une vidéo douteuse circulant sur le web résume la pensée d'une nation) dans un conflit où chacun met en cause l'innocence de l'autre (c'est pas moi le méchant, c'est toi, la preuve)...

Le problème, c'est qu'en général, quand les innocents tranchent, les coupables perdent la tête, même s'ils ont prouvé leur innocence.

- - -

Merci à George Washington pour l'idée du titre de ce billet ("The government of the United States is in no sense founded upon the Christian religion"). Ceux que ça intéresse peuvent lire le billet de Rimbus sur le traité de Tripoli.