samedi 29 novembre 2014

Père Noël

Voilà, nous y sommes, c'est la dernière ligne droite. Ce week-end, logiquement, quelque 17 millions de familles en France vont dresser un sapin dans le salon et y accrocher des boules, des figurines et des guirlandes.

Des millions d'enfants vont écrire une lettre au Père Noël. C'est là que commence la catastrophe.

Plus que jamais, attendez-vous à ce que nos chères têtes blondes, brunes ou rousses soient conditionnées par les campagnes de pub massives que diffusent leurs chaînes de télé préférées.

Pour les filles : des poupées, évidemment, mais aussi des kits pour créer du maquillage, des robes ou des bijoux. Et pour les garçons, des bagnoles et des flingues, comme d'habitude.

Bref, pour ceux qui en doutaient encore, tous les débats foireux sur le mariage pour tous et la théorie du genre n'auront rien changé au conditionnement des enfants par les jouets sexistes.

- - -

Billet initialement publié ici.