samedi 28 novembre 2015

Salutaires

L'un, chef d'une des plus importantes communautés religieuse de la planète, prête ses discours subversifs pour un album de rock. L'autre, à la tête d'une grande Nation, invite ses concitoyens à défier les terroristes.

Le premier assure que le nom de Dieu « ne doit jamais être employé pour justifier la haine et la violence ». Le second évoque un « Dieu trahi » par « une horde d'assassins ».

L'un visite l'Afrique au mépris des menaces. L'autre se rend sur les lieux d'un attentat, faisant fi du danger. Vous les aurez reconnus.

Ces sont les deux François. Un pape et un président sous le feu d'une actualité déchirante, rassemblés par cette capacité à choisir les termes pour ciseler des paroles qui dépassent leurs camps, convictions et croyances. Des hommes qui trouvent les mots de la résistance pour nous donner le courage de tenir. Des paroles salutaires.

- - - -

Billet initialement publié ici.