mardi 14 décembre 2010

Crépuscule

Il a fallu près de deux millénaires à l'humanité pour commencer à se poser des questions sur la vérité révélée ou l'immaculée conception

Vingt siècles pendant lesquels des Croisés auront pillé des temples, assiégé des forteresses, brûlé des idoles, pris possession

Deux mille années pendant lesquelles au nom d'un messie auront été brûlés des hommes et des livres, meurtris des corps et des idées

730.000 jours pour justifier des batailles, des guerres ou des querelles autour d'une seule et unique question : qui dit la vérité ?

17.520.000 heures passées à attendre des réponses sans les entendre. Eppur si muove. Oui, pendant ce temp-là, elle tourne

Multipliez ces heures, ces jours, ces années, ces siècles et ces millénaires par le nombre d'être humains qui les ont vécus

Exposez ce résultat aux facteurs simples de l'amour, de la haine, de l'instinct grégaire, de la foi et du doute

Ajoutez-y la somme d'imagination que peut déployer l'espèce humaine pour créer des armes et des arguments afin de détruire l'altérité

Vous voilà au bout de l'équation de l'humanité. Les Dieux se réveillent toujours au crépuscule, quand les idoles s'endorment