mercredi 3 juillet 2013

Éducation sexuelle

Faites l'amour, pas la guerre, c'est un beau programme. Encore faut-il savoir s'y prendre et c'est là que ça devient compliqué pour l'espèce humaine.

On croyait que les révolutions sexuelles avaient fini par émanciper l'occident des tabous millénaires d'une civilisation judéo-chrétienne prompte à mettre le préservatif à l'index.

On imaginait qu'enfin, les peuples du monde finiraient par comprendre que le Kama-sutra est un bienfait pour l'humanité. Mais non. Ça coince toujours.

Tenez, par exemple, un technicien informatique chinois s'est fait remonter les bretelles pour avoir diffusé à son insu quelques minutes de scènes érotiques sur un écran géant.

Autre phénomène inquiétant, en Allemagne cette fois. Un cours d'éducation sexuelle a mal tourné. Les élèves seraient tombés comme des mouches au moment de colorier des schémas d'organes génitaux.

- - -

Billet initialement publié ici.