mardi 6 janvier 2015

Arnaqueurs

La fraude détectée par les organismes de Sécurité sociale a atteint 636 millions d'euros en 2013 (soit une augmentation de 13 % par rapport à 2012), selon le bilan annuel de la délégation nationale à la lutte contre la fraude.

Voilà une coquette somme à ajouter à celles du financement occulte de partis politiques, des emplois fictifs, des trafics de stups, de pièces détachées ou encore du travail dissimulé.

Mais nous sommes loin des chiffres de l'évasion fiscale. En 2013, la lutte contre cette fraude a rapporté 10 milliards d'euros à l'État. Et pour 2014, on devrait atteindre les 8 milliards d'euros.

Et ça n'est que la partie émergée de l'iceberg. Début 2013, un rapport du syndicat Solidaires-Finances publiques révélait que les différentes formes d'évasion et de fraude fiscale s'élevaient à près de 80 milliards d'euros… soit à peu près l'équivalent du déficit de l'État.

- - -

Billet initialement publié ici.