vendredi 30 janvier 2015

Macronisons tout

Et si Emmanuel Macron avait raison ? Et si la défense de « la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques » ne se limitait qu'aux seuls secteurs que sa loi prévoit de réformer ?

Pourquoi, en effet, laisser aux diplômés des grandes écoles de commerce ou d'ingénieurs le monopole des postes stratégiques dans les entreprises ?

Au nom de quel principe républicain les plus hautes fonctions politiques devraient-elles n'être assumées que par les diplômés de Sciences-Po et de l'Éna ?

Si ça se trouve, votre plombier aurait fait un excellent Premier ministre, votre boulanger, un marketeur phénoménal et votre facteur avait tout le potentiel pour devenir un ingénieur remarquable.

Les murs à faire tomber pour garantir « la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques » sont en effet nombreux. Surtout dans la tête de ceux qui les construisent.

- - -

Billet initialement publié ici.