vendredi 6 mars 2015

Cafard

La planète va mal : dérèglement climatique, terrorisme, mouvements migratoires incontrôlés, pillage des ressources, concentration des richesses…

Le pire est à venir avec une crise alimentaire qui ne fera qu'enfler, la population mondiale augmentant plus vite que ses moyens de subsistances.

Bref : imaginer l'avenir de la Terre fout le cafard. Tiens, d'ailleurs, en parlant de cafard, bonne nouvelle : d'après des études scientifiques, le taux de protéines des insectes comestibles est supérieur à celui des végétaux ainsi qu'à celui des viandes, œufs et volailles. Le problème, c'est que l'être humain n'est pas prêt.

Ainsi, un client de la chaîne de fast-food Ed's Easy Diner à Gateshead, au nord-est de l'Angleterre, tombant sur une chenille dans son hamburger, s'est fait rembourser son repas. Quand on pense qu'il aurait pu avaler gratuitement des protéines supplémentaires…

- - -

Billet initialement publié ici.