vendredi 4 septembre 2015

Opinion

Il vous arrive parfois, en voyant certains baromètres, de vous demander où les instituts de sondage vont chercher leurs sondés ? Rassurez-vous : c'est normal.

La preuve. « Comme pour tous les étudiants, la vie est difficile au niveau budgétaire. Mais voilà : j'ai découvert les sondages rémunérés et depuis, j'arrondis mes fins de mois. C'est simple et efficace, pas besoin de se déplacer : on vous contacte. Simplement, je donne mon avis sur certains sujets qui me concernent et cela ne me prend que peu de temps. »

Vous ne rêvez pas. Ce témoignage est publié sur un site web qui propose de recevoir « un paiement en espèces en complétant des sondages en ligne ».

Voilà, quoi. Jadis, les étudiants étaient recrutés par les professionnels de l'opinion publique pour aller poser des questions au porte-à-porte à de vrais gens. Aujourd'hui, ils se font de l'argent de poche en répondant à leur place sur Internet.

- - -

Billet initialement publié ici.