dimanche 24 octobre 2010

Signes

Ecrivez ! Tout de suite, maintenant, des tweets, des billets de blog, des lettres d'amour, des confidences. Qu'importe : écrivez

Cherchez à comprendre, à analyser, à décortiquer, à vous interroger, à déranger les apparences, les choses données pour vraies

Traquez la vérité en vous même. Menez cette même investigation ailleurs, avec autant d'exigence, sur les autres, le monde

Aimez les mots, les verbes, les conjugaisons et les accords, les sujets et les objets autant qu'ils vous ont appris à aimer

Que vous le fassiez avec un stylo ou un clavier n'a aucune importance. Pas plus que vous soyez journaliste ou écrivain

Que ces mots soient publiés ou qu'ils restent confidentiels ne changera rien à l'affaire tant que les bons destinataires les liront

Ne renoncez jamais devant la difficulté : il reste toujours une somme infinie d'espaces vides qui attendent vos caractères

Qu'elle soit épistolaire, littéraire, informative, distrayante, pénible, introspective, ou extravertie, libérez votre plume

Trouvez la force, l'envie, le courage de chercher les mots qui donnent un sens, qui vous construisent

J'ai dû écrire, avec une marge d'erreur de + ou - 10 % quelque 32.850.000 signes depuis ma naissance. Ma vie tient en 32.850.000 signes

Je n'aurais pas assez du reste de ma vie pour relire mes lignes et ça n'est pas la peine. Elles m'ont menées sûrement vers un monde meilleur