mardi 2 juin 2015

Train-train

Comme les vaches au bord de la voie ferrée, les Français ont encore vu passer un nouveau train de mesures de simplification pour les particuliers.

C'est un exercice obligé pour tous les gouvernements : il faut faire savoir que les fermiers se soucient du troupeau, de sa santé, de son alimentation, de son moral. Il faut dire que quand on souhaite une bonne traite, tout cela compte énormément.

Manque pourtant quelques règles essentielles, comme l'interdiction du foutage de gueule, des euphémismes et de la langue de bois.

On suggérera aussi pour le prochain train de mesures la peine capitale pour les pollueurs. Enfin, vu que les trains n'arrivent jamais à l'heure, que les avions s'écrasent et que les routes tuent, la marche à pied devrait être obligatoire.

D'ailleurs, il serait temps que les mesures arrêtent de se déplacer en train.

- - -

Billet initialement publié ici.