mardi 10 janvier 2012

Arsenal

Après tout, on s'infuse tellement d'analyses politiques à deux balles et de sondages foireux que j'ai bien le droit de lancer une enquête d'opinion auprès de moi-même pour répondre à la question : qui a vraiment peur de la candidature d'Éric Cantona : François Hollande, Nicolas Sarkozy ou Marine Le Pen ?

100 % des personnes interrogées ont répondu Nicolas Sarkozy. Et quand nos sondeurs leur ont demandé d'expliquer leur choix, elles ont répondu que si Cantona allait jusqu'au bout, il piquerait tellement de voix au FN que la fille Le Pen serait absente au second tour.

Or, comme notre panel a déjà eu l'occasion de le dire dans un précédent sondage, Nicolas - mais il n'est pas le seul - compte bien sur un choc frontal avec la petite Marine pour liquider la concurrence.

Cantona risque donc fort de se retrouver seul dans le match contre un arsenal qui n'hésitera pas à jouer la faute.