mercredi 14 juillet 2010

Place de la concorde

Comment empêcher les voyous sans scrupules de gâcher ce moment de fête et de concorde nationale ?

A chaque fois qu’un jeune est abattu par un rival, qu’une automobile est incendiée, qu’un chauffeur de bus est agressé...

Dès qu'un enseignant est insulté, qu’un collégien est racketté ou qu’une voiture de police est caillassée...

A chacun de ces actes, c’est la Liberté, l'Egalité et la Fraternité qui meurent.

Oui, c'est vrai : chaque jour, des limites sont franchies au-delà desquelles la société se défait.

Devons-nous attendre que les dernières limites soient franchies, que notre société soit défaite ?

Ces quartiers et les enfants qui y grandissent ne sont que des fruits trop murs...

Ceux d’un développement où la quête du profit l’a emporté sur celle de l’harmonie sociale.

Raser des immeubles, emprisonner des caïds, éloigner des quartiers les enfants qu’ils utilisent...

Priver leurs parents d’allocations, renforcer les dispositifs de sécurité...Tout cela n’arrêtera pas le deal dans les quartiers.

La poursuite des auteurs des violences urbaines ne doit pas faire oublier la recherche des causes premières.

Qui a laissé se constituer des faubourgs aussi inflammables ? Qui attise les foyers qui les consument ?

Qui a promu les valeurs que portent les économies parallèles ? Qui a joué avec le feu ?

Tout le monde doit avoir le courage de poser ces questions. Chacun a le droit de chercher, d’exiger des réponses.

"Chaque jour, des limites sont franchies au-delà desquelles la société se défait". Jacques Chirac. 31 décembre 1997.

"Il faut empêcher les voyous sans scrupules de gâcher ce moment de fête et de concorde nationale". Brice Hortefeux 14 juillet 2010.

Notre société, tel un pompier pyromane, s’évertue à éteindre l’incendie dont elle est responsable.

J'ai raconté cette histoire il y a plus de dix ans. Rien n'a changé. On ne chasse que les petits voyous sans scrupules.

Encore combien d'artifices à la place de la concorde ?

Twitstory du 14 juillet 2010 entre 21 h 45 et 22 heures sur la TL de @christreporter